Comment devenir chauffeur VTC rapidement à Paris ?

De nos jours, le métier de VTC connaît un succès de plus en plus croissant. Il est vrai que, rien qu’en 2016, on a constaté un doublement du nombre de créations d’entreprises de transport de voyageurs. Ce qui représente 13 400 immatriculations, contre 6 900 seulement en 2014. Ainsi, de nombreuses personnes cherchent à s’informer quel chemin emprunter pour devenir chauffeur VTC à Paris dans les meilleurs délais. En effet, il est évident que la demande est importante dans les grandes agglomérations comme la capitale. Voici donc les démarches à entreprendre pour y parvenir.

formation chauffeur vtc

Chauffeur VTC : un métier encadré

D’emblée, il est important de souligner que le métier de VTC est désormais bien encadré. Cela signifie que vous devez respecter un certain nombre de règles si vous envisagez d’embrasser cette profession. On parle notamment de la loi Thévenoud qui a été renforcée par la loi Grandguillaume. Ainsi, pour pouvoir exercer votre métier légalement, vous pouvez soit devenir salarié au sein d’une entreprise de transport soit travailler en indépendant (en auto-entrepreneur ou non, sous forme d’entreprise individuelle, de société employant ou non des salariés, etc.). Il est donc important de choisir votre statut juridique avant de pouvoir commencer les étapes pour devenir chauffeur VTC.

Suivre une formation adéquate

En premier lieu, il est conseillé de suivre une formation pour devenir chauffeur VTC. Même si cela n’est pas obligatoire, cela augmente vos chances de réussir à l’examen VTC. Ce dernier est organisé par les Chambres des métiers et de l’Artisanat (CMA) et se déroule pendant 3 heures 50 minutes. Il se présente sous forme de questions à choix multiples (QCM) ou de questions à réponses courtes (QRC). Il comprend différentes épreuves, notamment la sécurité routière, la réglementation nationale des VTC, la gestion d’une entreprise, le développement commercial, la réglementation des transports, ainsi que la compréhension du français et de l’anglais. Il est utile de souligner qu’après avoir obtenu le statut de chauffeur VTC, vous devez suivre un stage de formation continue de 14 heures minimum dans un centre de formation agréé, et ce, tous les 5 ans.

Obtenir une carte VTC

La seconde étape pour devenir chauffeur VTC rapidement à Paris est l’obtention de votre carte VTC. Pour cela, vous devez adresser une demande écrite à la préfecture de police de Paris. Cette administration va vous délivrer votre carte professionnelle dans un délai maximum de 3 mois. Cependant, il est obligatoire que vous remplissiez certaines conditions. En premier lieu, vous devez être titulaire d’un permis B depuis 3 ans au minimum, ou depuis plus de 2 ans s’il s’agit de conduite accompagnée. En plus, vous devez avoir réussi à l’examen VTC et présenter un certificat médical qui atteste que vous êtes apte à exercer ce métier. Enfin, il est indispensable que vous ayez suivi une formation de prévention et secours civiques de niveau 1 (PSC1) depuis 2 ans au maximum. Il convient encore de noter que la préfecture de police de Paris va vérifier que le bulletin n°2 de votre casier judiciaire ne contient pas certaines condamnations.

Inscription au registre des VTC

La dernière étape pour devenir chauffeur VTC est votre inscription au registre des VTC. Mais auparavant, vous devez choisir votre statut juridique. Dans ce cadre, vous pouvez prendre le statut d’auto-entrepreneur ou encore créer une société unipersonnelle. La plupart du temps, celle-ci prend la forme d’une SASU. Une fois ce statut juridique défini et votre auto-entreprise fondée, il vous faut vous inscrire sur le registre des VTC afin d’obtenir une licence VTC. Cette dernière est valable pour une période de 5 ans et vous pouvez faire votre inscription en ligne sur le portail du ministère des Transports.

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *