Comment et quand tailler une haie de jardin ?

Une haie de jardin consiste à délimiter le périmètre de la maison tout en se préservant des regards indiscrets du voisinage. Elle est aussi très appréciée pour son apport décoratif. Elle vise également à lutter contre les courants d’air. La haie est utilisée comme un mur végétal. On peut aussi s’orienter vers les haies mixtes qui se composent de nombreuses essences végétales. Sinon, on a la possibilité de choisir une espèce de plante comme le buis, le bambou, le cyprès, le camélia, l’arbousier, le weigélia, etc. Toutefois, il faut savoir que la haie doit être entretenue régulièrement afin de préserver sa touche déco. Elle requiert surtout un taillage régulier. 

Les meilleures périodes pour tailler les haies

La haie de jardin se trouve être un élément capital qui maintient la biodiversité au sein de l’espace vert. Elle accueille les insectes butineurs, les oiseaux et les petits mammifères. Son entretien doit être réalisé de façon régulière pour que le côté déco soit au rendez-vous. Mais il faut bien choisir le bon moment pour tailler les haies afin d’assurer leur développement. En général, on doit les tailler au moins trois fois par an. Il faut l’effectuer entre le mois d’avril et le mois de juin. Le travail est aussi réalisable à partir de la fin du mois d’août jusqu’en octobre. Il est complètement interdit de procéder au taillage pendant la saison hivernale. Couper la haie durant la période de gel va abîmer la couleur des plantes et empêchera la croissance des haies. Il ne faut pas non plus oublier d’enlever les feuilles desséchées ainsi que les branches mortes, notamment pendant la période de croissance. Pour les haies fleuries, il faut éviter le taillage au moment de la période de floraison. 

Les conseils pour tailler les haies

La taille est très importante pour stimuler la floraison et la croissance des plantes et arbustes. Elle assure également l’aspect décoratif de la haie tout en limitant ses dimensions. C’est aussi la meilleure occasion d’enlever les feuilles et les branches mortes. Pendant le taillage, on doit rabattre un tiers de la hauteur des arbustes caducs. Puis, il faudra épointer les extrémités des feuillées et branches persistantes. On peut dire qu’on a une belle haie quand on dispose d’une silhouette dense et fournie. Il faut être patient pendant la plantation et ne pas précipiter la pousse d’une haie. Avoir une haie haute va compliquer le taillage. De plus, cela va provoquer une végétation clairsemée qui dégarnira la haie à la base. Il faut veiller à obtenir une forme de haie légèrement penchée. Il est parfaitement possible de faire appel à un professionnel pour réaliser une taille personnalisée afin d’acquérir une déco unique. L’intervention d’un jardinier professionnel est aussi requise pour tailler une haie fleurie qui est plus délicate. 

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *