Quelle carte graphique pour montage vidéo ?

Vous souhaitez faire du montage vidéo sur ordinateur ? Vous devez adopter la configuration adaptée. Quand on parle de ce genre d’opération, l’affichage des images est très important. La carte graphique y joue un rôle primordial. Il vous faut alors un outil qui est capable d’afficher correctement vos photos ou vos vidéos, les couleurs, les formats, etc., et la connectique qui va avec. Voici donc quelques conseils à suivre pour y voir plus en détail.

carte graphique occasion

L’importance de l’image pour le montage vidéo

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il est nécessaire de bien comprendre que la réalisation de montage vidéo requiert beaucoup de puissance. Actuellement, les caméras embarquent la technologie innovante et filment en Full HD voire en 4 K. Afin de réussir cette importante étape de pré-production, vous avez intérêt à choisir un matériel approprié.

Le rôle de la carte graphique pour monter la vidéo

La carte graphique influe largement sur la qualité d’affichage des images, des couleurs, bref des vidéos. Il s’agit en fait d’une activité gourmande en matière de ressources d’un ordinateur. Ce composant interne du PC peut fournir de l’aide précieuse dans cette tâche.

Et pour l’encodage de la vidéo ?

Après avoir réalisé le montage, vous devez procéder à l’encodage de la vidéo, qui consiste à produire le fichier du film. Cette opération se révèle très lourde. Votre machine a donc besoin d’une bonne carte graphique et d’un processeur assez puissant.

Quelle carte graphique choisir ?

En principe, le montage vidéo, amateur ou professionnel, ne demande pas de carte graphique très performante. Un modèle d’entrée de gamme suffit et représente un meilleur moyen pour faire des économies sur des processeurs qui peuvent coûter très cher. Par ailleurs, les logiciels de montage récents reposent certainement sur la puissance de calcul de la carte vidéo.

Les mémoires vives nécessaires

Il vous est recommandé de faire un choix simple d’un GPU possédant au moins 1 ou 2 Go de mémoire. Cette capacité est valable pour afficher des images sur un écran basique, le full HD ou le QHD, même pour l’affichage en 4 K sur un seul écran.

Les professionnels peuvent envisager des mémoires vives plus puissantes, à partir de 4 Go de VRAM, comme GTX 1080, Quadro, Tesla ou Firepro. Notamment, si vous utilisez un ou plusieurs écrans haute définition (au moins UHD) pour que la carte vidéo ne chauffe pas et devienne trop bruyante. Cependant, le coût a tendance à s’élever.

Veillez à ce titre à ce que la résolution des images corresponde à la taille du VRAM pour mieux transcrire les timelines et de favoriser l’ajout des effets.

Comment choisir la carte graphique ?

Le choix de la carte graphique pour montage vidéo dépend surtout de son application finale : amateur ou professionnel en 3D. Ce facteur contribue à la qualité du graphisme des images, la navigabilité et la fluidité de l’ordinateur.

Autres facteurs techniques déterminants

Mis à part l’application finale, il faudra également vérifier certains points, dont l’adaptabilité de la dimension de la carte graphique au boitier et celle de l’alimentation avec le besoin en puissance. Le GPU doit convenir à la résolution de l’écran. Privilégiez la connectique Display Port, mais vous n’êtes pas obligé de le faire.

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *